L'avocat au service de l'immigration

Sélection et admission : différentes mais complémentaires

L'immigration au Québec est une compétence partagée entre les gouvernements du Québec et du Canada.

Pour immigrer au Québec, un candidat et sa famille doivent obligatoirement répondre aux exigences liées à la sélection ET aux exigences liées à l’admission.

La sélection

Le Québec est responsable de la sélection des travailleurs qui souhaitent s'installer sur son territoire. Cette sélection s’effectue à l’aide d’un ensemble de critères que le Québec a lui-même établis en fonction de ses objectifs en matière d'immigration.

Si le candidat est sélectionné, il reçoit un certificat de sélection du Québec (CSQ), document officiel d'immigration délivré par le gouvernement du Québec.

L’admission

Le Canada est responsable de l’admission des travailleurs qui souhaitent s'installer sur son territoire.

Le gouvernement du Canada admet sur le territoire québécois uniquement les candidats travailleurs préalablement sélectionnés par le Québec. Pour être admis, un candidat sélectionné doit faire une demande de résidence permanente et passer avec succès (tout comme les membres de sa famille) l'examen médical et le contrôle de sécurité exigés.

Pour la majorité des personnes immigrantes, il s’écoule généralement plusieurs mois entre l’obtention du Certificat de sélection du Québec et la délivrance du visa fédéral d’immigration.

À son arrivée, le candidat obtient le statut de résident permanent. Ce statut lui donne les mêmes droits que ceux de tout citoyen canadien, à l'exception du droit de vote et du droit d'obtention d'un passeport canadien. Après trois ans de résidence permanente, ces droits peuvent être octroyés au candidat s’il présente une demande de citoyenneté canadienne.

Sources et informations complémentaires :

© Barreau du Québec 2013-